Blanche-Neige et les sept nains
La nuit de Noël

- Au lit! ordonna gentiment Blanche-Neige aux nains.  Et n'oubliez pas de vous laver les mains!
Un peu plus tard, elle poussa doucement la porte, de peur de les réveiller...  Mais loin d'être endormis, les nains discutaient, trop impatients de découvrir leurs cadeaux au pied du sapin, le lendemain.  Tout heureux de voir la princesse, ils lui demandèrent aussitôt de leur raconter la nuit de Noël.
- D'accord, accepta Blanche-Neige.  Mais il faudra vous endormir au douzième coup de minuit sinon, le Père Noël viendra et passera sans s'arrêter à la chaumière!
Les sept nains promirent d'obéir.  La princesse leur récita la comptine de la Nuit Merveilleuse:

Voici la nuit de la Bonne Nouvelle,
Cette nuit bénie, la nuit de Noël!
Une étoile emporte nos voeux au Ciel,
Où se réalisent mille merveilles!
Les petits enfants s'endorment en paix,
Bien au chaud, la tête sur l'oreiller.
L'ange de Noël veille sur chacun,
A chacun sa part de bonheur demain!
Entendez-vous les sabots, les grelots?
Il paraît que là-haut vole un traineau,
Un attelage de rennes au galop,
Vient du Nord nous apporter des cadeaux.
Nos souliers vides seront pleins demain,
Et nos coeurs pleins vidés de tout chagrin.
Du nord au sud sur la planète entière,
La joie ce soir descend sur Terre.
Rêvez tranquilles en cette nuit bénie,
Qui sous sa protection nous réunit,
L'Etoile de Noël nous guide au Ciel,
Voici la nuit de la Bonne Nouvelle!


- Moi, j'ai entendu dire que, pendant la Nuit Merveilleuse, des fées et des lutins sortent aussi des forêts, remarqua Grincheux.
- Tout peut arriver, acquiesça
Blanche-Neige.  Mais cela ne se produit qu'une fois dans l'année...
- Alors nous devrions en profiter pour formuler un souhait! s'exclama Joyeux.
Blanche-Neige éclata de rire.
- Vous savez, dit-elle, des voeux, nous pouvons en faire à volonté.  Mais la nuit de Noël, elle, n'arrive qu'une fois... et il sera minuit dans cinq minutes!
Vite, les sept nains plongèrent sous leurs draps et fermèrent les yeux très fort.
- A mon tour de courir au lit, dit Blanche-Neige en souriant.  Sinon, le Père Noël risque de m'oublier...
Avant de quitter la chambre, elle se retourna sur le palier et elle déclara:
- Joyeux Noël, mes amis.  Et bonne nuit!

Livre Hachette Jeunesse